En continuant à naviguer sur ce site, vous nous autorisez à déposer des cookies susceptibles de vous proposer des services ou à des fins de mesure d'audience.En savoir plusFermer


Les actualités d'Evode
et du secteur informatique

Manifeste Reconversion Femmes Num

Evode s'engage et devient signataire du manifeste pour la reconversion des femmes dans les métiers du numérique

 

Mobilisés pour valoriser la place des femmes dans les métiers du numérique

Manifeste #ReconversionFemmesNum

Le constat est simple, d'après une étude menée par Syntec Numérique en 2018, les femmes ne représentent que 27,5% des emplois du numérique.

Dans un monde de plus en plus numérique, si la situation n'évolue pas, la place des femmes sur le marché du travail s'en ressentira par la déqualification de ces dernières.

 

Alors qu'aujourd'hui, le numérique est de plus en plus mis en avant auprès des jeunes filles dès le collège (et même avant), les femmes en reconversion ont toujours autant de mal à intégrer les métiers du numériques.

 

Pourquoi ? "Parce que les pratiques et les critères de recrutement n'ont pas suffisamment évolué face à la pénurie de compétences. Les entreprises françaises tirent peu parti de l'enthousiasme des femmes à construire leur avenir dans le numérique en raison d'une coryance fondée sur l'importance du niveau de diplôme initial. Il n'en est rien, en témoignant les milliers de reconversions réussies issues de formations continues aux métiers techniques, regroupées sous des lables qui en assurent la qualité tels que Paris Code, Grande Ecole du Numérique etc."

 

Les engagements des entreprises signataires du manifeste :

 
1. Elargir les critères de recrutement notamment pour les métiers techniques en prenant en compte le potentiel, la formation continue etc.
 
2. Valoriser tous les types de parcours professionnels.
 
3. Recruter des profils de tout âge.
 
4. Mettre en place des actions et des dispositifs d'accompagnement pour assurer l'accueil et l'intégration des talents en reconversion vers le numérique.
 
5. Accompagner la mobilité interne en mettant en place les ressources et les actions de formation nécessaires.
 
6. Former les salarié(e)s aux pratiques favorisant l'inclusion et l'égalité Femmes/Hommes.